L'alpage
du pré de Mollens

Les fromages de chévre
icone vache

Cinq mois de la vie d'un berger Vaudois

Ici, à l'heure de la traite, les paysans gouvernent. Les barrières sont des clédars, les étables des écuries et les bergers gardent des motzons (génisses).

Si proches de nous, si différents. Je ne vous parle pas de nos cousins, les Québécois, mais de nos voisins, les Helvètes. Qu'ils soient des villes, ou bien des champs, tous ont gardé un rapport privilégié avec la nature, et, à l'approche de l'été, les télévisions ne manquent pas de retransmettre des images de l'inalpe.

A savoir

+ lien : Fait apparaitre sur la page actuelle un contenu supplémentaire.
+ lien : Contenu avec diaporama photo.
+ lien : Lien interne qui mène vers une autre page du site alpage-de-mollens.com.
+ lien : Lien interne qui mène vers un fichier pdf.
+ lien : Lien externe qui mène vers un site internet hors du site alpage-de-mollens.com.

Le décor

Le fourneau

Fermez les yeux et imaginez des cloches pour fond sonore... Vous les entendez? Voyez les sommets rougeoyants au coucher du soleil, la flamme vacillante des bougies sur la table en bois. Maintenant, sentez l'odeur du fromage fondu se mélangeant à celle du bois qui crépite dans le fourneau. Ça y est, vous êtes bien au pays d'Heidi (du moins à côté, en Suisse romande). Mais si, rappelez-vous; quand le soir, votre grand-mère vous racontait : "Il était une fois une petite fille du nom de Heidi. Orpheline, elle habitait chez son grand-père sur un alpage..."

A 10 km du village de Mollens dans le jura Vaudois, la nature alterne bois et herbages pâturés (pâturages boisés). Niché sur un plateau à 1396 mètres d'altitude, apparait le toit rouge du chalet du pré de Mollens, avec vue imprenable sur les Alpes. A votre droite le Mont Blanc, au centre les Dents du Midi, à leur pied le lac Léman. En vous retournant, vous apercevrez, au dessus de votre épaule la Roche Perrause (ou Roche Perrausaz) et Le Mont Tendre (1679 m), point culminant du Jura suisse.

La commune de Mollens et son alpage, font partie de l'aire protégée du parc naturel régional Jura vaudois. La commune est classée à l'Inventaire fédéral des sites construits, à protéger en Suisse. Le pré de Mollens est l'un des 13 sites pilotes du projet Interreg IIIA «GISP - Arc jurassien», mis en place pour une action transfrontalière en faveur d'une gestion intégrée des paysages sylvestres et pastoraux de l'Arc Jurassien (Programme de revitalisation et de sauvegarde des pâturages boisés ou pré-bois).

Les pâturages boisés ou pré-bois

Les protagonistes

Les génisses

Les génisses

Dans leurs robes unies ou tachetées, Simmental, Fribourgeoise, Brune ou Red-Holstein, sont les starlettes incontournables de l'alpage. Au pré de Mollens, ce sont quatre-vingts génisses et une vingtaine de veaux, qui chaque année viennent en villégiature à la montagne. Un conseil, ne les montrez pas du doigt en les appelant "les vaches...", vous vexeriez ces demoiselles.

Petit rappel utile : Comme tous les mammifères, une vache ne peut donner du lait qu'à partir du moment où elle a mis bas. Avant d'avoir eu leur premier veau, les jeunes femelles sont appelées génisse.

Les chèvres

Le troupeau de chèvres

Terribles, adorables, mais indisciplinées au possible. Rien ne les arrête, si l'une d'elles a décidé que votre voiture lui servira de promontoire; tant pis pour vous, vous repartirez avec de jolies petites empreintes de sabot. Mais on leur pardonne beaucoup, c'est tout de même grâce à elles, mesdames les chèvres, que vous pouvez déguster les délicieuses tommes fraiches de l'alpage du pré de Mollens.

Les second rôle

Dans la catégorie quatre pattes, nous pouvons aussi rencontrer selon les années : chiens, chats, lapins, ou cochons, voire même des cochons d'Inde employés à "tondre" l'herbe de la terrasse du chalet.
Et sur deux pattes : poules, canards, oies et le berger.

Et puis il y a les six pattes, apparues au crétacé (époque des Dinosaures) elles sont toujours là ; invisibles, silencieuses et laborieuses. Seul les dômes arrondis sous les arbres révèlent leur présence, pourtant nous ne sommes qu'à quelques encâblures de la plus grande colonie d'Europe de fourmis des bois.

Tête d'Affiche

M’sieur Claude

M’sieur Claude (hors casting)

Il y a un personnage incontournable que je me dois de vous présenter, c’est M’sieur Claude. Casquette à visière vissée entre les deux oreilles, éternelles bretelles ornées de dessins de vache (ou d'Edelweiss) et grand amateur de yodle (chant traditionnel du folklore suisse, également nommé "youtse"). Depuis des années, il est le berger du prè de Ballens, et le plus proche voisin d’alpage d’Olivier. Presque tous les jours, entre 7h00 et 7h30, M'sieur Claude, avec son regard malicieux, débonnaire, et sa petite silhouette toute en rondeur, franchit la porte du chalet d’Olivier, pour le rituel du café du matin. Ici, avoir un bon voisin, même à un kilomètre, c’est important…

Le personnage principal

Mais il est temps de faire connaissance avec Olivier, le berger du pré de Mollens, et le personnage central de cette histoire.

A Nadine la petite fée...